15 Février 2022

Établir ses objectifs annuels d'entreprise : découvrez notre méthode simple

Pour continuer avec notre série de billets de blogue portant sur les finances personnelles en début d’année et sur la planification stratégique pendant le premier trimestre, nous avons préparé cet article dans le but de partager avec vous une méthode vraiment simple, qui a été créée, prouvée et améliorée au fil des années par Eric Gosselin, notre directeur au Fonds d’Emprunt Montérégie. Cette méthode vous permettra d’estimer, en peu de temps, vos objectifs financiers annuels et vous montrera un aperçu de l’année qui commence en matière de chiffre d’affaires, ventes mensuelles et prix moyen d’une vente afin d’être rentable et de couvrir toutes vos dépenses personnelles et d’entreprise.

 

La méthode pour estimer ses objectifs d’entreprise

Dans le cadre des nombreuses rencontres et dans le but d’orienter les actions à venir, il y a des questions récurrentes que nos conseillers posent aux clients du Fonds d’Emprunt Montérégie : « Quels sont tes objectifs pour cette année ? » ; « Avec qui as-tu discuté de ça ? » et la réponse a souvent été : « je l’ai fait avec moi-même » ou « je n’ai pas pris le temps de le faire encore ».  

Sachant que la réflexion avec quelqu’un d’autre (conseiller, mentor, associé, par exemple) peut enrichir un processus de planification grâce aux différents points de vue, et que la réalité des petites entreprises est celle des gestionnaires polyvalents qui doivent composer avec une multitude de tâches fréquemment urgentes ; nos conseillers s’assoient avec le client pour faire ensemble un exercice assez facile, mais efficace qui aide à trouver des réponses aux questions mentionnées plus haut.

Voici donc cette méthode simple à appliquer en solo ou avec votre conseiller :

 

Étape 1 : Réviser son budget personnel

Le premier pas est d’établir son budget personnel à partir d’un outil qui vous aidera à faire le calcul. En voici quelques-uns :

L’essentiel qui doit en ressortir est le revenu annuel avant impôts qu’il vous faudra pour couvrir toutes les dépenses et les imprévus. C’est le même montant que si vous étiez en emploi.

 

Étape 2 : Utiliser l’Estimateur d’objectifs du Fonds d’Emprunt Montérégie

Le fichier Excel « Estimateur d’objectifs FEMontérégie » représente un état des résultats d’entreprise, simplifié et adapté pour refléter l’approche différente de partir du bas (c’est-à-dire qu’on commence par entrer dans la partie basse de la feuille de calcul les données correspondant aux dépenses personnelles, puis d’entreprise). Il contient donc quelques formules pour vous aider en 15 minutes à connaître les revenus d’entreprise que vous devrez obtenir pour balancer les revenus avec les dépenses.

On peut s’en servir d’ailleurs pour faire différents scénarios (optimiste, réaliste pessimiste) en copiant l’onglet plusieurs fois. Alors, en partant du bas…

  1. Utilisez le chiffre trouvé à l’étape 1 auquel nous ajoutons une estimation de l’impôt à payer avec cette tranche de revenus. Pour le calculer, utilisez cet outil en ligne.
  2. Entrez les dépenses de l’entreprise à partir de l’année qui vient de se terminer. Il faut prendre un temps pour évaluer ce qui risque d’augmenter et de combien, certaines dépenses sont fixes, mais les fournisseurs font une hausse annuelle de leurs tarifs. D’autres dépenses sont « en escalier », c’est-à-dire qu’un niveau d’utilisation coûte un certain prix et que de passer au forfait premium élève la valeur mensuelle.
  3. Faites une moyenne du pourcentage du prix coûtant de l’ensemble de vos produits et de vos services offerts pour l’inscrire dans la case prévue. Le début d’année est propice à réévaluer le prix de revient ; des matières premières peuvent avoir augmenté de prix et par le fait même diminué votre marge de profit.
  4. Trouvez le montant du revenu qui est calculé automatiquement selon les informations entrées. Vous pouvez constater la différence énorme parfois à seulement changer le prix coûtant de 5 % et voir son impact sur les ventes à atteindre pour maintenir la rentabilité souhaitée.
  5. Insérez, à droite, le prix moyen que vous chargez par « vente », cela donne enfin les ventes à accomplir par mois, semaine et jour autant en nombre d’unité qu’en argent. Vous avez donc le loisir de tester comment augmenter le montant moyen de vos ventes, par le prix et les extras (suivant le principe : « un chausson avec ça ? », stratégie à ne pas négliger pour booster ses ventes, à condition que ça soit pertinent pour le client). 

C’est là, avec des objectifs financiers définis, qu’il est temps de réfléchir à de nouveaux projets pour l’année qui commence. Ça redonne de l’enthousiasme, de l’espoir que les choses continueront de s’améliorer et quelque chose de concret sur quoi travailler. Allez-y, essayez notre méthode et faites-nous part de votre expérience.